Rénovation d'une maison de 1752

Avec de l'huile de coude, tout est possible !

 

On stagne 9 mars 2018

Classé dans : Non classé — rotze17 @ 7 h 51 min

C’était pas vraiment prévu comme ça… mais bon, ça avance peu là !

Hier, le menuisier est passé pour poser les poignées de fenêtres qui manquait. Il les garde toujours chez lui durant la phase de travaux pour éviter que les gens, en travaillant, ne les casse. En plus, il a pris la porte de notre chambre pour la rallonger. Elle est trop courte.

Mercredi soir, on a pu poser les planches à blanc pour voir si on est tout OK ! A première vue, il n’y a qu’une planche à recouper. Je vais vite le faire ce soir et commencer à percer les lamelos pour que demain soir (on est absent la journée), je puisse coller et que dimanche, exceptionnellement, on puisse travailler et faire la peinture. Et qu’on prenne aussi les mesures pour commander le bois pour les étagères. J’ai tellement souvent eu de mauvaises surprises que je préfère monter la structure de l’armoire est ensuite, prendre les bonnes mesures pour commander les étagères. Comme ça, je peux le faire samedi soir ou dimanche en ligne et début de semaine suivant, on ira les chercher pour les poser et commencer à remplir les armoires ;-) !

Il reste 2 semaines pour finir la chambre…

On va aussi essayer de faire le marmoran à la cuisine et poser le carrelage. Comme ça, elle sera « presque » terminée. Il ne restera plus qu’à poser les plinthes et les « joints » au plafond.

 

Commenter

 
 

Lapassiondemiloute |
Lookmugs50 |
Maison phenix toulouse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | making Use Of Dreams For Pe...
| Art & cuisine
| Pvcetaluminium