Rénovation d'une maison de 1752

Avec de l'huile de coude, tout est possible !

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2015

Premiers travaux avec les enfants 28 septembre 2015

Classé dans : Non classé — rotze17 @ 9 h 44 min

Depuis le temps que les enfants le voulaient, on a enfin trouvé un peu de temps pour faire quelques travaux ensemble. D’abord, on a vidé les 2 chambres. Ensuite, on a démonté le seuil de la grande chambre et finalement, on a posé les cotes métalliques.

20150927_124639 (Copier) 20150927_132342 (Copier) 20150927_132354 (Copier) 20150927_132448 (Copier)

On a stocké dans la cuisine ce qui sera jeté.

Dans l’intervalle, j’ai fait le fichier pour l’électricité. Je me suis aussi rendu compte qu’il ne sera pas possible de mettre les machines pour la lessive dans la cave. Ben, la porte n’est de loin pas assez large. Je pense, par contre, qu’on pourra le faire ailleurs, dans le local technique, peut-être. Il faudra que je mesure.

Ah oui, samedi, coup de fil de mon père pour me prévenir que mon oncle changeait ses machines. Trop bruyantes pour eux. Ils font la lessive le dimanche et c’est trop bruyant. Alors, j’ai un sèche-linge et une machine. Du bon matos, mais bruyant ;-) ! J’aurais même pu avoir une voiture gratuite. Mon oncle donnait sa voiture. Mais bon, 290’000 km !!!!

Cette semaine, je ne prévois pas grand chose. A part mercredi où je vais aller déposer à la déchetterie ce que je veux jeter. Vendredi, si je ne vendange pas, je vais prendre un peu de temps pour ça aussi. Jeudi, j’irai avec l’électro. Et sinon, c’est un peu limite… Demain, j’ai 4 rendez-vous ! Il faudra aussi que je prenne le temps d’aller faire les achats pour la suite des travaux. Il va falloir s’organiser !

A tout bientôt !

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2015

ça avance à petits pas 24 septembre 2015

Classé dans : Non classé — rotze17 @ 9 h 49 min

Je me suis mis en quête de trouver des cotes métalliques pour renforcer quelques parties de la maison quand je vais « frapper » au marteau. Myriam m’a dit : « Viens, j’ai une cave avec des choses qui pourraient t’intéresser ! » En effet, dans sa cave, il y avait une sorte de mezzanine en panneaux de coffrage avec 2 cotes. Elle m’a dit de tout démonter. J’ai commencé et j’ai pu récupérer une dizaine de panneaux et les 2 cotes. Etienne va m’en filer une autre et Henri m’en prête 2 ! J’ai tout ce qu’il faut ! Super !

J’ai ralenti la cadence parce que j’avais un petit soucis. J’ai reçu un mail du notaire qui me disait qu’il manquait une partie des fonds et l’agent immobilier qui s’impatientait (le même jour, par hasard). Le 2ème pilier était sur le compte du notaire mais pas le 3ème. Aussi, ça m’a stressé un peu. Du coup, j’ai mis le tout en standby et j’ai appelé pour savoir où ça en était et le 3ème est parti hier. Ouf ! Tout semble OK !

J’avais encore un autre soucis, c’est au niveau de la voiture. Je vais la changer et, par hasard, j’ai voulu essayé de mettre ma voiture actuelle dans la place de parc et impossible. Du coup, j’ai dû contacter mon garage pour qu’ils essaient de mettre ma nouvelle (occasion) voiture dans la place afin de signer le contrat. C’est bon, ça passe. C’est serré, mais ça passe. Par contre, le garagiste a voulu tenté de la rentrer par l’avant et il a légèrement touché l’avant du véhicule. Je lui avais conseillé de ne pas le faire… Du coup, il me paie les barres de toit pour la petite marque sur l’avant du véhicule ! Yes ! Y a pas de petit économie.

Comme j’avançais peu, j’ai finalisé les plans pour la transformation de la terrasse. Je vais faire un poste pour ça…

Je m’apprêtais aussi à contacter une entreprise d’électricité et j’ai hésité et j’ai pas fait. Par chance, le lendemain, un copain électro me contacte. Parfois, c’est bien d’hésiter et de laisser passer un peu de temps. Bref, il est venu hier. Je vais faire les plans de toutes les pièces avec ce que je veux y mettre. Ensuite, on fera un plan d’attaque et on pourra commencer. Il faudra aussi que je contacte les services industriels. Peut-être qu’on déplacera le panneau actuel dans le local technique que je vais créer.

Peut-être que ce week-end, je vais y aller avec mes enfants. Histoire qu’on puisse travailler un peu ensemble.

Hier, j’ai aussi chercher comment aplanir le sol. Il faut mettre du Fermacell. C’est un enduit à sec pour aplanir. Peut-être qu’il faudra raboter un peu aussi.

Autre réflexion, c’est au sujet de la terrasse. J’ai discuté avec Eddy. Je pense qu’il faudra poser de l’isolation, lambourder et mettre la couverture de bois, comme pour un toit et ensuite, poser du carton bitumé. Et au dessus, mettre des planches en tech suspendu. Ne pas oublier de faire les dégueuloires pour laisser l’eau s’écouler. Il faudra mettre aussi une chenaux.

J’ai contacté Nathalie pour venir voir la maison. C’est mieux qu’elle vienne avant que je casse tout. Mais la semaine prochaine, c’est un peu limite. Enfin, on va s’organiser !

Je dis que ça avance pas… mais ça avance un peu dans ma tête quand-même.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2015

Des solutions… 21 septembre 2015

Classé dans : Non classé — rotze17 @ 7 h 24 min

J’ai terminé de « gratter » le mur. C’est pas mal ! Content du résultat :

20150918_174055 20150918_174039

Mon pote Philippe, un maçon, est passé. Il m’a confirmé que c’était bien de procéder ainsi. Mais que pour faciliter, faudrait que j’achète un petit marteau pic. Le mur ouest et le mur est, sont pareils. Donc, faudra aussi les gratter. Je peux y aller sans autre, ça ne risque pas de tomber ou autre. C’est du solide. Finalement, j’ai aussi nettoyé et amené les gravas à la déchetterie. Maintenant, j’attends que ça soit officiellement ma maison pour attaquer à fond. Normalement la semaine prochaine.

Philippe m’a aussi confirmé que je pouvais sans autre casser les 2 marches du haut :

20150915_190318   20150915_191534

Par contre, heureusement qu’il est venu, il m’a dit de bien étayer le dessous et de casser en étant depuis l’intérieur de la chambre. Histoire que si ça tombe, je suis pas dessus…

Sinon, il me dit qu’il faut, dans les combles, ne pas casser l’existant. En fait, entre les poutres, c’est bétonné. On pourrait tout casser pour faire propre mais il pense que c’est du travail pour rien. Autant laisser ainsi. Mais par contre, il faut bien nettoyer le tout.

C’est fou, toutes les personnes qui viennent me disent : Y a du boulot. Ben oui, y a du boulot. J’ai bien conscience que ça ne se fera pas en 5 minutes. Mais voilà, faut le faire.

Par contre, petit soucis de taille. J’ai opté pour une nouvelle voiture. En fait, la mienne est trop grand et coûte trop et devient vieille. Du coup, je me suis décidé pour un break… mais voilà, la place pour rentrer sur ma place de parc n’est pas très grand. Avec ma voiture actuelle, je n’y arrive pas… Donc, faut vraiment que j’essaie avant d’acheter. ça serait un bon bête d’avoir une voiture que je n’arrive pas à mettre chez moi…

Cette semaine sera calme. C’est le calme avant la tempête. En début de semaine prochaine, comme je vais recevoir mon salaire, je vais aller compléter mon outillage et acheter une remorque.

J’aimerais bien convoquer l’électricien car ça reste le gros morceau… mais voilà, cette semaine, je n’ai pas vraiment beaucoup de temps à disposition… On verra ça…

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2015

Rapidos 18 septembre 2015

Classé dans : Non classé — rotze17 @ 9 h 26 min

http://www.topten.ch/?page=francais

http://www.bfe.admin.ch/energieetikette/index.html?lang=fr

http://www.compareco.ch/fr/

https://www.fr.ricardo.ch/online-shop/fust-ag/?SellerNickName=Fust-AG&SortingType=Best

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2015

Mon ami le menuisier 15 septembre 2015

Classé dans : Non classé — rotze17 @ 16 h 11 min

C’est quand-même chouette d’avoir un ami comme menuisier. Il est passionné et n’est pas là pour faire du pognon mais là pour apporter son aide et, bien entendu, il fera du job. On me dira que c’est son job que de passer du temps et conseiller les clients et que c’est comme ça qu’ils ont des clients. Oui, je suis d’accord… mais quand-même…

En discutant avec lui, il serait peut-être judicieux de penser à « adapter » mon escalier (oui, on y revient), plutôt que de tout casser. Il y a principalement 2 portes qui posent problèmes. Si on casse que ce qui est nécessaire, on pourrait peut-être jouer un peu.

Typiquement, le chambre du haut, celle qui deviendra ma chambre, comme elle se trouve en bout de cage d’escaliers, pourquoi ne pas simplement casser que cette marche. En bout, c’est pas un soucis. A étudier.

Il est vrai que toutes les personnes qui entrent dans cette maison adorent les escaliers. Et moi le premier ! Mon coup de coeur est principalement lié à ça… Alors, faut pas tout détruire. En même temps, c’est beaucoup, beaucoup moins de travail ! Au lieu de passer 2 mois à casser les escaliers puis un mois à en refaire,  je passe peut-être 1 mois en tout pour tout faire.

Il m’a aussi rassuré sur l’état de mon madrier ! Ouf, encore une bonne nouvelle.

Il avait de bons conseils. Il me dit que c’est bien d’enlever au maximum les revêtements (sol, plafond, mur, …) afin de voir ce qu’il y a. Il dit : « C’est bien de connaître ta maison et savoir ce qu’elle cache ! »

Il m’a aussi conseillé d’intégrer, dans mon projet des combles, de poser une poutre de renfort. Il en sera fait ainsi.

Comme beaucoup de personnes, il m’a bien dit : « Commence d’un côté et finis. Ne commence pas à faire un truc ici ou un truc là ! » Je note ;-) !

Par contre, comme tout n’est pas finalisé au niveau des paiements et des meubles du proprio, je stagne un peu…

Ce soir, je ne fais rien, j’ai les enfants et la répé de chant. Mais comme j’ai passé une heure avec David pour étudier le projet, c’est tout ça de fait quand-même. Je me suis mis en quête de trouver un maçon pour me conseiller pour les escaliers. J’ai contacté un copain…

Quelques considérations de David :

- Combles, ne pas faire un mur au nord mais bien isoler et couvrir d’un matériau léger.- Combles encore. Mettre la poutre centrale. Chercher le point le plus haut et tirer depuis là. Côté sud. Pour le nord, bien nettoyer et voir tout ce qui se cache là-dessous. Pourquoi ces pierres ?
- Poser des traverses, partie sud des combles et ensuite, un parquet ou autre
- Au salon, brosser le sol et non le poncer avec une machine flex (?)
- Dans la grande chambre, tout enlever et poser une sorte de sable (faudra que j’y redemande) qui égalise le fond. Pas pour être à niveau, mais plat.
- Au salon, voir les trous d’où ils viennent sol avant de boucher. Faut pas laisser un trou d’air/humidité
- Pourquoi y a-t-il de l’humidité qui coule des velux ?

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2015

L’électricité

Classé dans : Non classé — rotze17 @ 7 h 26 min

Hier, j’ai rencontré l’électro qui fait les contrôles. C’était bien ! On a bien causé et il m’a donné quelques tuyaux dont le nom d’un électro sur Miège qui fait du bon travail et qui, souvent, est disposé à laisser faire une partie du job par le proprio. J’ai trouvé quelques sites où l’on parle de budgets allant de 10’000.- à 15’000.- ! C’est beaucoup, beaucoup trop pour moi. Dans mon budget, j’ai certes mis 10’000.- mais avec les appareils.

Comme je le pensais et je voulais le faire, il me conseille de ne rien récupérer de l’installation actuel. Autant tout refaire de manière intelligente. Ce qui implique, pour chaque pièce, je dois me déterminer sur ce que je veux faire et ce que je veux avoir. Chaque pièce est relié au tableau. Chaque appareil est relié au tableau. Par contre, on peut, dans certains cas, aller vers une boîte de dérivation. Dans une zone définie, on tire tous les fils vers cette boîte et de là, on tire ensuite un seul fil vers le tableau.

Il y a le tableau intérieur où l’on a les fusibles et, comme l’exige actuellement les SI, on doit mettre un tableau extérieur. C’est pas un gros soucis. Par contre, le temps des travaux, je dois leur demander de me poser un tableau provisoire et avoir un mini tableau intérieur de chantier qui me permettra de faire les travaux.

La télé arrive aussi dans la maison… mais je ne crois pas qu’elle est entrée.

Bref, encore du taf en vue.

Ce matin, je vais voir David (Id bois), afin qu’il me donne quelques conseils et peut-être qu’il pourra faire, dans une certaine mesure quelques travaux…

Sinon, j’ai quasi terminé de piquer le mur. J’ai oublié de faire une photo… Je le fais ce matin si j’y pense.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2015

Electro premier 14 septembre 2015

Classé dans : Non classé — rotze17 @ 6 h 59 min

Aujourd’hui, c’est un jour important. En fait, dans toute ancienne maison, quand y a changement de propriétaire, il y a l’obligation de faire un contrôle électrique. J’ai pris les devants. Je connais le contrôleur. Du coup, je lui ai demandé de venir avant que je commence à faire les travaux. Je veux tout remplacer de toute manière. Mais je veux le faire juste. Il ne viendra pas en tant que contrôleur, il n’a pas encore reçu l’ordre de venir, mais en tant que conseillé.

J’ai une liste de questions pour lui. La première, et la plus importante, c’est que souvent, lorsque l’on fait des travaux d’envergure, les services industriels demandent à ce que l’on remplace et déplace le tableau électrique. Du coup, je dois savoir où on va le poser afin de tirer le câblage du bon endroit. C’est mieux, quant à faire ;-) ! Un copain électricien va me contacter prochainement pour faire quelques travaux.

Sinon, comme prévu, je n’ai rien fait ce week-end. Enfin, je dis rien, mais j’ai rencontré le menuisier (par hasard). Je vais le contacter dans la journée. J’ai aussi croisé mon voisin actuel qui a fait des travaux chez lui. Il a un marteau-piqueur. C’est une bonne nouvelle.

Aujourd’hui, j’irai dans la maison pour continuer à piquer les murs. En fait, je dois piquer partout. Que je le fasse maintenant ou plus tard, c’est à faire. C’est peut-être plus simple maintenant. Par contre, lorsque j’y réfléchissait, il va falloir que je refasse le mur complet avec le mortier et tout avant de commencer à monter le nouvel escalier. Il faudra bien que je « fixe » le tout au mur. La seule question que je me pose, c’est est-ce que je pique tout, jusqu’en haut ou est-ce que je fais uniquement la partie du bas en mur apparent ?

Je vais par contre essayer de dégager une marche pour vois comment elles sont scellées. Il faut que j’achète une masse aussi. ça sera un outil indispensable. Aussi quelques panneaux de coffrage. Déjà, ils me seront bien utiles pour faire des coffrages. Mais d’abord, pour protéger quelques endroits à la chute de pierres. Mais pour ça, il faut que je récupère ma voiture…

Il me faudra un échafaudage peut-être aussi.

Il y a quand-même une chose qui me « chiffonne ». C’est qu’au vue des travaux, je ne vais pas réussir à rentrer dans la maison cette année encore. Il faudra changer le chauffage et ça, je ne peux pas le faire avant d’avoir refait les escaliers.

Je dois contacter aussi la décoratrice d’intérieur. On verra bien…

J’ai hâte d’être ce soir pour reprendre du service…

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2015

Le voisin 12 septembre 2015

Classé dans : Non classé — rotze17 @ 10 h 12 min

J’ai croisé par hasard le voisin. Il m’a souhaité bon courage et à dit spontanément qu’il fallait descendre l’escalier. Donc, on se rejoint sur un point.

Par contre, il m’a montré notre mur commun. Je pense qu’il faudra le renforcer d’une manière ou d’une autre… soit l’envelopper avec du béton armé.  Soit refaire un mur de mon côté pour diminuer la pression.

Le truc cool, c’est que j’ai pu me présenter ainsi que mon pedigree. Mon nom de famille n’est pas de la région mais ma maman (et mon grand – père aussi) est né dans ce village. Ma grand – mère y vit encore et j’y habite depuis environ 20 ans (en plusieurs fois) Du coup, il m’a vite situé et s’intéresse à acheter une vigne à mes cousins….

Ce week-end, c’est repos. J’ai mes enfants.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2015

Bonne surprise (escaliers) 11 septembre 2015

Classé dans : Non classé — rotze17 @ 7 h 12 min

En général, on dit que lorsque l’on rénove une vieille maison, on a toujours de mauvaises surprises… et là, ô surprise, c’était une bonne surprise. Comme me l’a conseillé mon pote Eddy, j’ai finalement piqué le mur du corridor (dans la cage d’escalier) pour voir ce qu’il y avait derrière… et la surprise a été de taille ! Déjà, pas de mauvaise et en plus, comme me l’a prédit Eddy, il y a un mur en pierres naturelles. Voyez plutôt.

20150910_203048 (Copier)

 

 

Du coup, j’ai continué à piquer. C’était long sans être trop long. Mais je suis content du résultat

20150910_203024 (Copier)   20150910_203038 (Copier)  20150910_203148 (Copier)

J’ai trouvé plusieurs sites intéressant pour rénover.

Y a plus qu’à continuer…

Pour l’escalier, j’ai encore réfléchi et j’en ai parlé à mon cousin qui est architecte. Il m’a dit que parfois, c’est la meilleure chose à faire. Mais il me prévient quant à la quantité de gravas que ça va faire !

J’avais reçu un bon conseil. Si tu commences quelque part, il faut finir. Ne pas s’éparpiller, en gros. Oui, c’est une bonne idée… mais il faut que je trouve une activité pour le dimanche (qui ne fait pas beaucoup de bruit) et une autre pour les moments où je peux en faire. Rénover les chambres me paraît la chose « douce » à faire.

J’ai trop hâte d’y retourner !!! Youhouou !

PS : Voici quelques conseils trouvés sur un site… surtout pour le nettoyage ;-)

1. Laisser un mur en pierre apparente

La pierre a un charme fou, mais mieux vaut savoir que la mise à nu d’un mur peut révéler un appareillage peu gracieux (nos aïeux n’avaient pas nos préoccupations esthétiques) et que, si le mur est exposé au nord, l’absence d’isolant créera forcément un effet de paroi froide. Côté mise en oeuvre, le terme technique (mur « à pierre vue ») est très clair : la pierre doit être visible… sans trop l’être. Le plus difficile est donc de trouver le juste milieu : un creusement exagéré du joint peut engendrer le descellement de la pierre et un rejointoiement abusif peut vite donner à l’ensemble l’apparence d’un mur grossièrement maçonné.

Si le mur n’a jamais été isolé, on se contente de creuser légèrement les joints sur 1 à 2 cm (au burin et au marteau, voire seulement au burin). On humidifie ensuite généreusement le mur (à l’aide d’une balayette en fibres de coco), autant pour le dépoussiérer que pour favoriser la prise du mortier sur le support. Si les puristes privilégient le mortier de chaux, on peut également s’orienter vers un mortier prêt à l’emploi (Castorama), mais en étant vigilant sur la teinte (elle peut varier du blanc au beige) et sur sa compatibilité avec celle de la pierre. Côté entretien, la pierre a tendance à « cracher » de la poussière en permanence. Pour s’épargner le passage hebdomadaire de l’aspirateur, on peut appliquer (au pinceau) un vernis mat (Syntilor) sur la pierre, mais seulement lorsque le mur est bien sec.

 

PS : selon contact avec Francis, je peux amener une remorque par semaine à la déchetterie sans rien annoncer. Si je fais plus, il faudrait installer une benne.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2015

Les escaliers 10 septembre 2015

Classé dans : Non classé — rotze17 @ 13 h 27 min

L’était de l’escalier avant que je commence : 
DSC_0625 (Copier)
   DSC_0626 (Copier)   DSC_0627 (Copier)  DSC_0629 (Copier)   DSC_0639 (Copier)

Et le voici après le premier passage :

20150907_164659 (Copier)   20150907_164648 (Copier)   20150907_164709 (Copier)   20150907_164828 (Copier)

Le mur n’est pas droit du tout !

J’ai pensé d’abord à lisser le mur et monter un faux-mur en carrelage. Mais bon, pour que ça tienne bien, faudrait mettre une plaque de plâtre. Mais comme c’est pas droit, c’est compliqué.

Mon ami et collègue me dit d’essayer de creuser pour voir ce qui se trouve en dessous. Si c’est de la pierre naturelle, ça peut être joli. OK, je vais essayer.

Entre temps, j’ai réfléchi. Pourquoi ne pas laisser les premières marches ainsi et, dès le 1er niveau, remplacer l’escalier par un nouvel escalier en bois. L’avantage serait de pouvoir « corriger » les niveaux et résoudre le problème pour la hauteur des portes des chambres. En fait, pour entrer dans ces pièces, il faut d’abord descendre une marche. Si je peux arriver plus bas, je n’ai plus la marche et je gagne une vingtaine de centimètres. Pour la chambre du haut, je penser élever le plafond pour gagner de la hauteur. Mais il faut refaire le toit complétement pour ça. Le passage à la cuisine et pour la chambre basse pourrait aussi être augmenté en faisant la dernière marche après le seuil de la porte. Donc, cette solution me permettrait de résoudre le problème de 4 portes et peut-être aussi pour le WC.

Comme on le voit, le dessous des marches est moche et c’est difficile de « rectifier ». En plus, la pierre est friable. Je ne peux pas faire un « coffrage de couverture » parce que j’ai un soucis de hauteur. A mon sens, j’ai tout à y gagner. Par contre, il faut commencer par ça. C’est le gros oeuvre. Je ne casse rien, à part ça. Et il faut le faire avant d’y habiter.

Ah, je n’ai pas précisé que j’ai un appartement pour quelques mois. Le temps de faire les premiers travaux. Ensuite, dès que j’y suis, j’y reste et je finirai en y habitant. Donc, il faut en faire un maximum tout de suite. Mais je suis encore un peu sur la retenue. Le temps que le proprio récupère ses dernières affaires et que l’argent lui soit parvenu.

 

12
 
 

Lapassiondemiloute |
Lookmugs50 |
Maison phenix toulouse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | making Use Of Dreams For Pe...
| Art & cuisine
| Pvcetaluminium